Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
Un plastique qui se souvient

Pour en savoir plus

frank.rothbarth@bayer.com

24/09/12

Un plastique qui se souvient

L'entreprise Bayer MaterialScience a développé, avec l'Institut fédéral BAM pour la recherche et les essais de matériaux à Berlin, en Allemagne, un nouveau polyuréthane thermoplastique (TPU) qui démontre que les plastiques aussi peuvent avoir une mémoire.
Les éléments fabriqués à base de ce plastique peuvent être temporairement remodelés et fixés dans cette nouvelle forme. Lorsque ces plastiques sont chauffés à la température dite de commutation, ils se « souviennent » de leur forme d'origine et y reviennent pratiquement inchangés. La température de commutation du nouveau produit Desmopan® DP 2795A SMP se situe à 40° C environ. L'abréviation SMP est la désignation anglaise pour ce type de plastiques : Shape Memory Plastics (Plastiques à mémoire de forme).
« Compte tenu de cette propriété particulière, il n'y aurait pratiquement aucune limite aux applications potentielles envisageables pour ce plastique. » précise Jürgen Hättig, directeur du développement commercial des TPU chez Bayer MaterialScience. « Nous pouvons lui imaginer des applications dans des domaines aussi variés que la mécanique, l'industrie automobile, les textiles, le sport, les loisirs, la fabrication de jouets ou encore l'aérospatiale. » Parmi d'autres applications possibles, nous citerons la réparation aisée par l'utilisation d'un sèche-cheveux des pièces de carrosserie endommagées, ou bien encore la création de capteurs de température à distance, de muscles artificiels, de charnières, de vis qui se desserrent sans outils, d'emballages et de gaines thermorétractables.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement