Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
Un plastique détecteur de radiations

Pour en savoir plus

kokusai@nirs.go.jp

17/10/11

Un plastique détecteur de radiations

Fini les compteurs Geiger dont l’aiguille s’affole en s’approchant d’une source radioactive !

Une découverte réalisée par l’entreprise japonaise Teijin Chemicals Limited permettra de disposer d’un détecteur de radiations bon marché. Il s’agit d’un matériau plastique émettant une lumière bleue lorsqu’il entre en contact avec des ondes radioactives. Teijin envisage la commercialisation de ce nouveau matériau constitué  de résine de polyester et nommé Scintirex dès ce mois-ci : les instituts de recherche, universités et entreprises qui se le procureront pourront mettre au point des détecteurs de radiation et des instruments médicaux en réduisant les coûts de production de plus de 90%.

Les détecteurs pourront notamment être utilisés dans certaines zones sensibles comme dans les centrales nucléaires, les usines de transformation du combustible atomique et des lieux où sont utilisés des rayons X, tels que les hôpitaux.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement