Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé

12/02/15

Un bus électrique tout en plastique

Le premier car électrique en plastique au monde est hongrois et se nomme Modulos.
Selon la Commission Européenne, le projet, qui a abouti au bout de 3 ans, a coûté plus de 3 millions d’euros, dont 400.000 euros financés par les fonds européens. Le projet a été conçu et développé par la multinationale hongroise Evopro Holding, avec la participation de près de 40 PME hongroises.

 Les 25 bus en cours de production pèsent deux tonnes de moins que les bus classiques en métal : cette  « légèreté » leur permet de gagner en autonomie puisqu’ils peuvent rouler jusqu’à 130 kms sur une seule charge électrique.
Leurs cloisons, plus fines mais tout aussi résistantes à la corrosion que celles de leurs concurrents, offrent un espace plus spacieux aux 65 passagers pouvant être accueillis à bord.
Les bus ont été aménagés pour faciliter l’accès aux fauteuils roulants et aux passagers à mobilité réduite. Et ils sont bien sûr, plus silencieux et plus respectueux de l’environnement que leurs homologues non électriques !
 
Les Modulos sont conçus à partir de plusieurs modules, qui comprennent une cabine conducteur à l’avant, un module arrière pour le moteur et un module intermédiaire pour les passagers. Selon leur constructeur, cela autorise la fabrication de bus de tailles différentes, tout en utilisant le même processus de fabrication, bien que la longueur maximale autorisée pour un bus soit de 9,5 mètres.
La Commission Européenne souligne que le transport local fait partie de l’un des 12 critères environnementaux pris en compte pour le Prix de la Capitale Verte de l’Europe, qui récompense chaque année depuis 9 ans, les efforts des villes en matière de politique de renouvellement urbain, de transports et d’efficacité énergétique.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement