Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé

22/10/15

Supercraft 3D : la semelle de demain

Qu’est-ce qui serait une chaussure de course parfaite ? Bien évidemment une chaussure parfaitement adaptée à son pied. C’est ce que propose Adidas avec son concept de semelle imprimée en 3D : la supercraft 3D
Encore à l'état de prototype, l'idée présentée par Adidas se concentre sur la semelle intermédiaire. Concrètement, dans un avenir très proche, l'usager n'aurait qu'à entrer dans la boutique,  courir quelques instants sur un tapis roulant pour obtenir une empreinte de ses pieds. Celle-ci serait flexible et aérée, tout en correspondant parfaitement aux contours du pied et aux points d'appui qui sont sollicités lorsque la foulée atteint le sol.
Petit bijou de technologie, la création de ce prototype n'a pas été simple, notamment au niveau du choix du bon matériel. C’est du polyuréthane thermoplastique (TPU) qui a finalement été choisi, un matériau qui offre « une élasticité durable et une résistance à l’abrasion et au déchirement ».
En fabriquant à la demande une semelle parfaitement moulée sur son pied, la marque allemande compte changer la manière d'aborder la recherche d'une chaussure de course. « Futurecraft 3D est un prototype et une déclaration d’intention Nous avons utilisé cette combinaison unique de matières et procédures, sous une forme totalement nouvelle. Notre semelle intermédiaire imprimée en 3D nous permet non seulement de concevoir une chaussure de running exceptionnelle, mais également d'utiliser les données de performance afin d’offrir des expériences sur mesure, qui répondront aux besoins de chaque athlète» a déclaré Eric Liedtke, l'un des responsables de l'entreprise
Afin de faire passer la Futurecraft 3D de l'état de concept à celui de prototype, Adidas s'est rapproché de la société belge Materialise, qui s'est spécialisée dans l'impression 3D.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement