Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
Sous les pavés, l’électricité

Pour en savoir plus

www.pavegen.com

23/10/14

Sous les pavés, l’électricité

Une favela de Rio s’est dotée en septembre dernier du premier  terrain de football éclairé par l’énergie des joueurs !
Basé sur une nouvelle technologie baptisée "Pavegen", ce système d'éclairage révolutionnaire a été inauguré à Mineira, une favela du centre de Rio en présence du roi Pelé.
Deux cent plaques confectionnées à 80% en matériaux recyclés ont été installées sous une nouvelle pelouse du vieux terrain de foot de la favela pour capter l'énergie cinétique générée par les courses des joueurs.

Récupérer l'énergie des passants, c'est le credo de la société britannique Pavegen depuis 2009. Dans certains endroits très fréquentés, des milliers de personnes passent chaque jour et génèrent une énergie qui peut être récupérée grâce à la piézoélectricité.
L'énergie cinétique des pas est convertie en électricité avant d'être conservée dans une batterie ou utilisée dans le but de faire fonctionner des applications telles que l'éclairage des rues, publicités, panneaux d'information, et technologies de communication.
La pression d’un pas courbe les pavés Pavegen de 5mm, convertissant ainsi jusqu’à 8 watts d’énergie cinétique lors de la durée du pas, c’est-à-dire 8 joules.
D’où l’installation de ces pavés capteurs d’énergie composés de polymères recyclés et de vieux pneus dans des endroits clés, tels les départs de marathon, les couloirs de métro, ou encore les dance floors les plus prisés.
Avec le stade de Mineira de Rio de Janeiro, Pavegen n’en est pas à son coup d’essai. Outre son installation dans des discothèques, la technologie a déjà été testée pendant les Jeux Olympiques de Londres et lors du marathon de Paris 2013. Elle recouvre également aujourd’hui le sol du Terminal 3 de l’aéroport d’Heathrow.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement