Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
Pékin nage en silence

Pour en savoir plus

www.basotect.com.

02/07/09

Pékin nage en silence

Nager, c’est toujours un plaisir, mais toutes les piscines publiques ne sont pas aussi grandes et aussi belles qu’on pourrait le souhaiter. En revanche, elles sont pratiquement toutes bruyantes et presque irrespirables à force d’humidité.
Le Cube d’Eau de Pékin, où se sont déroulées les épreuves de natation des JO de 2008 échappe à la règle, on s’en doute.
D’abord, il est d’une beauté à couper le souffle, de jour comme de nuit. Evidemment, avec ses 17000 places assises, il peut difficilement revendiquer le qualificatif d’intime. Sauf en ce qui concerne le bruit.
En effet, il a été entièrement habillé d’une mousse isolante aux exceptionnelles propriétés acoustiques, ignifuges et respectueuses de l’environnement. Elle s’appelle Basotect®  et sa légèreté provient notamment d’alvéoles ouvertes et d’une finesse de structure expansée qui rendent l’absorption phonique particulièrement efficace dans la plage des moyennes et hautes fréquences.
De plus, comme c’est un matériau léger et facile à mettre en œuvre, il enveloppe les conduits de ventilation installés sous le plafond afin de dissimuler la structure de suspension de l’habillage.
De telles qualités ont séduit le secteur aéronautique qui l’utilise par exemple pour protéger les satellites sensibles du lanceur Ariane 5. Elle isolera prochainement la cabine du nouveau Boeing, le Dreamliner 787. Beau développement pour une mousse qui a déjà une belle carrière comme rembourrage des sièges d’avion ininflammables.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement