Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé

25/06/14

L’appel du large … en kit !

Paris, Milan et Bâle ne s’y sont pas trompées : présent avec son projet Ar Vag (« bateau » en breton), Thibault Penven, un étudiant en Design de l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne (ECAL) en Suisse, passionné par la mer, fait son entrée dans le monde du design à bord d’une petite embarcation qui se transporte comme un sac à dos et se déplie comme une tente.
Ne cherchez plus, la tendance de l’été sera donc au bateau… ou plutôt à la barque pliable!
Cette embarcation est composée de panneaux en matériaux composites rigides recouverts par une enveloppe en PVC imperméable de type ciré jaune. Un système d’armatures et une banquette transversale assurent la rigidité et le maintien de ce yacht pour navigateurs d’eau douce. Basée sur un principe de tension, la barque peut ainsi tenir sur elle-même une fois qu’elle est complètement dépliée. Son revêtement étanche lui permet quand à lui de flotter.
Monté en moins de deux (minutes) et sans gonflage, il permet de prendre littéralement le large en moins de deux (minutes donc).

Un tout petit bateau puisqu’il ne mesure qu’1m70, mais un bateau pour quelques centaines d’euros, ce n’est pas rien !
Ar Vag est plus qu’un projet car il a déjà vogué, même si ce n’est que sur le Lac Léman, en attendant d’affronter le grand large !!!

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement