Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé

28/02/17

Cuir vegan : chic et éthique

Mouvement né dans les années 1940 au Royaume-Uni, le veganisme consiste à refuser toute exploitation animale. Ainsi, plus loin que le végétarien (qui ne mange pas de viande) ou le végétalien (qui ne mange pas de produit d'origine animale), le vegan ne se limite pas à la non consommation alimentaire d'animaux, il refuse de consommer toute marchandise ayant occasionné la souffrance d'un animal et veille donc à ne pas porter de fourrure et de cuir ou de pas utiliser de cosmétiques testés sur les animaux.
De plus en plus répandu aux Etats-Unis, le mouvement vegan a fait naître une mode vegan, et avec elle, une nouvelle appellation, le cuir vegan ou cuir végétalien. Autrefois nommé faux cuir, simili cuir ou cuir synthétique, il vient donner aujourd’hui un second souffle à ces appellations démodées. A tel point que la maroquinerie en cuir vegan s’impose de plus en plus dans le monde de la mode.
Ainsi, derrière l’appellation « cuir vegan » de chaussures, sacs, ceintures et autres accessoires, se cachent différentes matières plastiques, tels que le polyuréthanne ou le PVC. Et ce que l’on peut dire, c’est que certaines marques ont le vent en poupe, comme la marque espagnole By Blanch et son cuir synthétique réalisé à partir de polyuréthane verni d’huile végétale. Ou encore la marque canadienne Matt & Nat, une référence internationale dans la mode du cuir vegan qui utilise du polyuréthane ou du PVC pour la fabrication de ses sacs et chaussures. Et pour être complètement eco-friendly, leurs doublures sont faites à 100% de bouteilles en plastique récupérées. Environ 21 bouteilles en plastique sont recyclées pour chaque sac produit.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement