Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
 Concept-car Noah, quand technologie rime avec écologie

Pour en savoir plus

https://tuecomotive.nl/

30/03/18

Concept-car Noah, quand technologie rime avec écologie

Electrique, biosourcée, recyclable et imprimée en 3D, c’est Noah, un projet fou de voiture sorti tout droit de l’imagination d’une équipe d’étudiants de l’Université de Technologie d’Eindhoven (Pays-Bas).
Noah est présentée comme une voiture deux places fabriquée à partir de matériaux recyclables et facilement démontables. Le châssis, la carrosserie et l’intérieur auraient été conçus à partir de matériaux biocomposites, tel le lin. Le concept-car ne pèserait que 350 kilos et fonctionnerait à l’électricité grâce à 6 batteries modular ? Sa vitesse maximale serait de 110 km/h et son autonomie d’environ 240 km. Un véhicule électrique idéal donc pour les déplacements en ville. La structure même de la voiture aurait été pensée pour être facilement démontée ce qui veut donc dire qu’une fois hors service, ses pièces pourraient être retirées pour être facilement recyclées.
Un certain nombre de pièces de la voiture Noah auraient été imprimées en 3D, en collaboration avec Oceanz, un spécialiste hollandais de la fabrication additive : un bon moyen de concevoir des pièces non seulement plus légères et plus respectueuses de l’environnement
En mettant au point ce concept car, les étudiants de TU/ecomotive - le nom de leur équipe – ont voulu prouver que l’impression 3D pouvait transformer la conception automobile et son évolution pour la faire rentrer dans une logique d’économie circulaire. Et surtout, donner forme aux espoirs fondés sur la notion de mobilité durable.
Pour l’heure, le projet est toujours en construction. Les étudiants espèrent l’achever pour avril ou mai et obtenir une licence pour la conduire pour l’été 2018.

 

Keyshot by Luxion

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement