Votre navigateur ne prend pas en charge Javascript ou celui-ci est désactivé
Arche de Noë des temps modernes

Pour en savoir plus

http://www.archedenoeclimat.com/

24/09/15

Arche de Noë des temps modernes

Gad Weill, met en scène, en avant-première de la COP21, une arche de Noë des temps modernes, entièrement fabriquée en Altuglas.
Artiste de rue bien connu pour ses démonstrations artistiques démesurées et un peu folles – c’est lui qui, dans les années 90, avait entièrement recouvert les Champs Elysées de blé, ou encore transformé cette même avenue en gare géante quelques années plus tard -  Gad Weil a imaginé et créé pour la 21ème Conférence des Parties (COP21)  l’Arche de Noë XXI, symbole artistique des enjeux climatiques
Une arche de Noë revisitée qui met en scène 140 représentations animales, 140 sculptures aux 7 couleurs de l’arc-en-ciel qui, après avoir été exposées au cœur de la capitale, fait étape dans 7 grandes villes de France pendant 8 semaines, afin de sensibiliser le public, et plus particulièrement les enfants, aux conséquences du changement climatique.
« Dans l'Arche de Noé biblique, c'est au déluge que les hommes et les animaux de ces temps immémoriaux sont confrontés ; avec Arche de Noé XXI, c'est au réchauffement climatique que notre bestiaire appelle à résister», explique son concepteur.
Réalisées en Altuglas (PMMA), volontairement sans expression du visage et le corps couvert de striures causées par le vent et l'adversité, ces bêtes à peu près toutes de la même taille (2,60 m de long sur 2,15 m de haut), reviendront de leur transhumance provinciale pour s'installer au Bourget où se tiendra COP 21. Et perdureront au-delà de l'évènement, financé par le mécénat. Les entreprises qui les auront acquises, les offriront au Ministère ou aux villes dans lesquelles elles sont implantées. Pour permettre au plus grand nombre d'apprécier l'inventivité d'un artiste à la créativité en Weil permanente.

Recherche

Par secteurs

Archives

Retrouvez ici tous les articles ou dossiers publiés précédement